L’atelier A

du 27 mai au 23 juillet 2011

Pour son exposition de printemps la Galerie Parisienne a choisie de rendre hommage à François Arnal et l’Atelier A à travers une sélection d’œuvres lithographiques assez rare. En effet, face au foisonnement d’artistes ayant participés à l’aventure fulgurante de l’Atelier A, notre choix s’est délibérément porté non pas sur les poids lourds de l’art, mais sur des travaux tout aussi important émanant d’artistes plus confidentiels tels Nikos, Panseca, Miralda ou Chryssa Romanos. Naturellement une place importante sera consacrée à l’initiateur du projet avec Pierre Restany, François Arnal. La réunion de cet ensemble constitue un témoignage formidable de la magie et de la grâce ayant caractérisées cette période de la fin des années soixante et du début de la décennie suivante. Mais, de façon plus importante, elle participe d’ un début de relecture de cette époque par une nouvelle génération de galeristes, de collectionneurs, avec une sensibilité différente, qui cherche à redécouvrir nombre d’ artistes occultés du champs médiatique pendant des années mais tout aussi importants a leurs yeux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s