Paul Oudet – Architectures marines – 2018

Ce nouveau rendez-vous entre La Galerie parisienne et Paul Oudet s’inscrit dans une longue histoire qui débute pour lui il y a plus de 50 ans entre le château familial et les boutiques de coquillages exotiques du quai du Louvre à Paris.

Paul le sait, il ne sera jamais un sculpteur animalier, comme beaucoup. Lui est intrigué et préoccupé depuis longtemps par le mystère de ces formes infinies qu’il retrouve dans toute la nature et en particulier chez les coquillages. Il n’a de cesse de les observer, de les manipuler et le développement combiné de thèmes simples comme l’hélice et la spire l’éblouit ainsi que la variété des figures, des constructions et des symétries.

Le sculpteur va retranscrire ce vibrillonement de formes à la fois ordonnées et fantaisistes à travers son oeuvre. Mais sa grande réussite est de parvenir à transmettre à ses sculptures tout l’étonnement et la poétique que décrivait Paul Valery dans L’homme et la coquille, sans quoi ses objets ne seraient que de pâles coquilles vides.

Véritables trésors marins, de bronze et d’or, ce sont bijoux, boites, miroirs et autres surprises que Paul Oudet et La Galerie Parisienne vous invitent à venir découvrir cet automne.